35 ans d’expérience. Un long chemin semé de succès.

Étiquettes qui tombent

LE PROBLÈME

Ce problème est généralement associé à une faible tension superficielle de la bouteille.

 

L'ORIGINE DU PROBLÈME

Les bouteilles en verre non traitées génèrent des frottements entre elles pendant le transport (verrerie – site d’embouteillage - marché), ce qui donne un aspect rayé à la bouteille qui n'est pas acceptable pour le marché.

Le fabricant de verre utilise des substances à effet glissant, en réduisant le coefficient de frottement entre les bouteilles, ce qui réduit la tension superficielle du verre.

Dans les cas où ce traitement est excessif, il est difficile l’adhérence sur la bouteille.

 

TENSIONS SUPERFICIELLES

Tensions de surface élevées ( > 42 dinas-cm) : Bonne adhérence

Faibles tensions superficielles ( <38 dinas-cm) : adhérence précaire (chute possible des étiquettes)

Bouteille en verre vierge : 300 dinas-cm

Bouteille en verre avec traitement : >42 dinas-cm

 

LA SOLUTION DU PROBLÈME

L'adhésif à utiliser doit toujours avoir une tension superficielle inférieure à celle de la bouteille.

Lorsque les collerettes et les étiquettes tombent, la tension superficielle de la bouteille doit être étudiée et on doit adapter l'adhésif à ce lot de bouteilles.

Remarque : les conditions suivantes peuvent aggraver le problème, mais la cause la plus fréquente est essentiellement celle mentionnée ci-dessus.

- température des bouteilles

- température de colle

- type de papier utilisé par l'imprimeur

Autres nouvelles intéressantes